AfriqueCAFLes Infos

CAF : Trois futurs membres du Comex connus

ABL

Le Tunisien Wadie Jary, le Tchadien Adoum Djibrine et le Libérien Mustapha Ishola Raji seront certainement élus, membres du Comité exécutif (Comex) de la Confédération africaine de football (CAF), le 12 mars prochain, leurs concurrents s’étant retirés de la course à la suite de tests d’éligibilité, a appris l’APS.sn auprès de l’instance chargée du football continental. Ces trois présidents de fédération nationale de football se retrouvent seuls pour l’élection au poste de délégué des zones Nord, Ouest A et Centre. Pour le président de la Fédération tunisienne de football, Wadie Jary, l’élection comme membre de l’organe exécutif de la CAF, lors de l’assemblée générale du 12 mars à Rabat, ne devrait être qu’une formalité. Il n’a aucun concurrent. Mais la Tunisie perd gros avec le retrait de Bouchemaoui membre du Conseil de la FIFA qui a été éliminé par … Wadie Jary. C’est valable pour le Tchadien Adoum Djibrine, qui profite du retrait de la candidature du président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), Seidou Mbombo Njoya.

Certes, l’élection en 2018 de Njoya à la présidence de la fédération du Cameroun a été jugée illégale par le Tribunal arbitral du sport (TAS), à la suite d’une plainte de clubs camerounais contre lui. Mais la FIFA a autorisé Seidou Mbombo Njoya à assurer l’intérim du président de la Fécafoot jusqu’aux prochaines élections, en ne s’occupant que des affaires courantes, sous la supervision de la FIFA. Le président de la Fédération libérienne de football, Mustapha Ishola Raji, seul candidat de la zone A de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA) de football, sera probablement élu membre du comité exécutif de la CAF. La candidature du Guinéen Antonio Souaré, président de l’UFOA A a été jugée irrecevable par la commission de gouvernance de la CAF.

La Commission a argué le fait que Souaré, président de la Fédération guinéenne de football, n’a pas fourni ‘’une documentation juridique satisfaisante prouvant son retrait d’une société de paris sportifs’’, l’une des conditions de la recevabilité de son dossier. Patron de la société de paris sportifs Guinée Games, il a déclaré l’avoir vendue à des Anglais.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité