AfriqueCAFLes Infos

CAF : PwC pointe les membres du Comex

B. Nazim

S’il y a un centre de dépense que les auditeurs de PwC n’ont pas pu auditer de manière efficiente, faute de documentation suffisante et d’absence de justificatifs, c’est bien celui relatif au traitement des membres du Comité exécutif. Élargi à 23 membres dont deux cooptés sous Ahmad Ahmad, l’organe exécutif engrange une bonne partie du budget de la CAF et souvent en cash. A titre d’exemple, d’après les relevés détenus par le bihebdomadaire algérien Botola, les membres du comité exécutif ont touché de 130000 à 200 000 $ entre mars 2017 à novembre 2018 ! des paiements que pointe le cabinet suisse « Pour les 35 versements examinés, la CAF n’a pas pu ou voulu fournir les documents requis pour établir clairement la légitimité et l’objet des paiements, en particulier les détails des autorisations et la documentation complète pour justifier les versements. » et de poursuivre « La rémunération des membres du Comex n’est pas décidée et approuvée par un comité indépendant dans le cadre d’une bonne gouvernance. Les membres du Comex, conjointement ou par l’intermédiaire d’un comité composé d’une partie des membres du Comex (p. ex. le comité de rémunération), proposent et approuvent les salaires, les primes, les indemnités de fin de mandat, les indemnités et les allocations aux membres du Comex, ce qui mène à une situation d’auto-approbation. », soulignent les auditeurs de PwC.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité