AfriqueCAFLes Infos

CAF : Priorité au CHAN, la LDC et la CDC

B. NAZIM

La Confédération Africaine de Football (CAF) tranchera à la fin du mois en cours l’avenir de ses compétitions face à la pandémie de Covid-19. Si la CAN 2021, prévue du 9 janvier au 6 février au Cameroun, occupe tous les esprits, la priorité immédiate pour l’instance d’Ahmad Ahmad est de terminer ce qui reste des compétitions interclub (1/2 finale et finale) de la Ligue des champions et celles de la Coupe de la CAF, mais aussi le CHAN 2020 devaient se tenir au mois d’avril dernier au Cameroun. Au dernières nouvelles, plusieurs responsables de la CAF sont arrivés à la conclusion qu’il va être très compliqué, voire impossible de faire jouer les éliminatoires (encore 4 journées) de la CAN 2021 à la rentrée, au contraire des compétitions interclub et du CHAN.

Selon nos informations, la CAF serait prête à affréter un avion pour les équipes encore en course pour les ½ finales de Ligue des champions et de Coupe de la CAF, mais aussi aux 16 sélections qualifiées pour le CHAN 2020. Ces rencontres devraient se jouer dès le mois de septembre, voire octobre malgré un climat hostile à cette période. L’hypothèse d’un report de la CAN 2021 à 2022, comme invoqué par le Secrétaire général par intérim de la CAF, Abdelmounaim Bah, prend peu à peu forme. «Comme tout le monde le sait, jouer en juin/juillet au Cameroun c’est difficile à cause des conditions climatiques. En plus en juin/juillet 2021 il y a déjà beaucoup de compétitions avec l’Euro et la Copa America. Donc, la période la plus propice, en cas de report de la CAN, serait janvier 2022», a précisé le successeur de Mouad Hajji à la tête de l’administration de la CAF, au micro du média camerounais Radio Sport Info.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité