AfriqueCAFLes Infos

CAF : L’énigmatique « Président » Constant Omari

ABL

Il n’est pas dit que l’AGE de la CAF se tienne ce lundi à Rabat après que le Comité d’Urgence de la CAF sous la pression du Maroc ait décidé d’annuler le tournoi des U17 ans, tout en restant discret sur les élections qui devraient se tenir, la veille du coup d’envoi. A la manœuvre, il y avait, l’énigmatique congolais Constant Omari qui a mené les débats du Comité alors qu’il est sous le coup d’une enquête de la FIFA et que le TAS avait définitivement écarté la candidature à la Présidence de l’ex-président Ahmad Ahmad.

Constant Omari qui a beaucoup appris sous l’aile de Issa Hayatou a compris le piège que lui tend la FIFA. Il sait qu’elle possède un dossier solide le concernant notamment, cette intrigante affaire des 20 millions de dollars que LCI, concernant les droits-TV n’avait pas réglé avec la bénédiction de la CAF. Devant cette situation, le Congolais qui reste toujours président de la puissante fédération de football de la RDC, fait le dos rond en espérant la clémence de l’instance de Zurich pour service rendu. C’est l’une des raisons pour lesquelles, selon plusiers sources concordantes, il n’a pas saisi le TAS de Lausanne pour se disculper. Et donc, qu’il bénéficiera de l’Art 24 paragraphe 8 des Statuts, qui prévoient qu’ « en cas d’absence du président ou de son incapacité temporaire à assumer sa fonction, il est remplacé par le 1er vice-président»,

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité