AfriqueCAFLes Infos

CAF : Le Maroc s’impose, l’Egypte s’insurge

-Djamel O.

La Fédération égyptienne de football (EFA) a adressé une lettre à la Confédération africaine de football (CAF) où elle déplore le maintien du “Final Four” de la Coupe de la CAF au Maroc en un seul match, après avoir annulé celui de la Ligue des Champions (LDC) et de revenir à l’ancienne formule. En même temps, la commission des compétitions interclubs de la CAF a répondu favorablement à la requête de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) de jouer les demi-finales de la Ligue des champions en aller et retour. «Nous demandons à la CAF d’appliquer les mêmes règles et le même format pour les autres demi-finales et les finales, tant pour la Ligue des champions que pour la Coupe de la Confédération.

Si la CAF insiste pour que les demi-finales de la Coupe de la Confédération soient disputées en un seul match, elles devront être jouées dans un lieu neutre afin qu’aucune des parties ne soit avantagée», écrit l’EFA sur Twitter. Pourtant, le Maroc possède deux représentants dans ces demi-finales de la Coupe de la CAF, à savoir le Hassania d’Agadir, la Renaissance de Berkane, qui s’affrontent ce qui permettrait au Maroc d’être assuré d’avoir une équipe en finale pour rencontrer Pyramids FC (Egypte) et Horoya FC (Guinée). L’Egypte était, pourtant, disposée pour accueillir les demi-finales et la finale de ligue des champions suite au retrait du Cameroun. Cependant, la CAF a refusé cette hypothèse, alors que le “système” a été maintenu pour la Coupe de la Confédération, qui se déroulera au Maroc. A signaler que deux clubs marocains (Raja-Wydad) et deux clubs égyptiens (Al Ahly-Zamalek) sont encore engagés dans la compétition. L’hypothèse d’avoir une finale 100% égyptienne ou 100% marocaine est grande.

Djamel O.

 

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité