Afrique

CAF : La FAF explique le retrait de Zetchi

AB. Lahouari

Comme annoncé en exclusivité par Footafrique.com, réhabilité par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) et autorisé à concourir, à une semaine des élections pour un poste au sein du Conseil de la FIFA, le président de la Fédération algérienne (FAF), Kheïreddine Zetchi, présent à Rabat, renonce à se présenter. Dans un communiqué, la Fédération algérienne apporte des précisions quant à ce retrait d’ailleurs prévisible dans la mesure où Zetchi avait pour seule ambition de servir le football africain.

«Le Président de la Fédération algérienne de football a choisi la voie de la sagesse en décidant de retirer sa candidature au poste de membre du Conseil de la FIFA», a indiqué la FAF. «Entre le rejet de sa candidature, le 26 janvier 2021, par l’organe chargé de l’examen des candidatures de l’instance du football internationale, et sa réhabilitation, par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) de Lausanne le 5 mars 2021, Monsieur Kheïreddine Zetchi n’a pu effectuer sa campagne électorale convenablement et défendre ainsi les chances de l’Algérie de figurer au sein du Conseil de la FIFA. Le FAF continuera avec la même passion à contribuer au développement du football continental à travers les Commissions de la CAF où l’Algérie est fortement représentée.»

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité