CAFLes Infos

AGE-CAF : Anouma candidat de la FIF

BN

La stratégie d’Ahmad Ahmad pour un second mandat à la tête de la Confédération Africaine de Football, prend jour après jour du plomb dans l’aile. Alors qu’il souhaitait être candidat unique, il doit faire face à un poids lourd du continent, l’ivoirien Jacques Anouma.

Le malgache ne sera pas seul candidat à l’élection du 12 mars 2021 à Rabat (Maroc), un poids lourd du continent, l’ivoirien Jacques Anouma, sera le candidat de la Fédération Ivoirienne de Football. « Le président de la FIf informe les acteurs du football ivoirien, la presse et l’opinion sportive que la Fif a décidé d’accorder son parrainage à M. Jacques Anouma pour l’élection à la présidence de la Caf prévue en mars 2021. La Fif souhaite à M. Jacques Anouma plein succès », indique un communiqué de l’instance publié samedi 7 novembre 2020.

Une décision qui fait suite à l’audience accordée par Sidy Diallo, président sortant de la FIF, au président d’honneur de la même instance « Le jeudi 5 novembre à sa demande, le président d’honneur de la Fif a été reçu par Augustin Sidy Diallo. À cette occasion, M. Jacques Anouma a fait part de son intention de se porter candidat à la prochaine élection présidentielle de la CAF. Il a souhaité obtenir le parrainage de la Fif ». Ancien président de la FIF et ex-membre du Comité exécutif de la FIFA, Jacques Anouma avait été empêché en 2012, de se présenter contre Issa Hayatou à la présidence de la CAF par l’Algérien, Mohamed Raouroua. Ce dernier avait porté au nom de l’Algérie « l’amendement de la honte » qui restreignait la candidature à la présidence de la CAF aux seuls membres du Comité exécutif.

Nommé par Gianni Infantino, le président de la Fifa, Médiateur des présidents de la Fifa et de la Caf, l’ivoirien de
68 ans, doit compléter son dossier de candidature par deux autres soutiens, comme le prévoient les statuts de la CAF. Il tient cette fois-ci « son destin en main » contrairement à ce qu’il avait annoncé, il y a quelques semaines alors qu’il bataillait pour obtenir le précieux sésame de la FIF. Il est le premier candidat déclaré contre Ahmad Ahmad, alors que d’autres postulants peaufinent leur stratégie avant le 12 novembre, date limite de dépôt des candidatures.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité