Afrique

CAF : Feu vert pour Senghor, Anouma, Motsepe, Yahia (exclusif)

DjO

Le comité de contrôle de la FIFA a validé quatre des cinq candidatures à la présidence de la Confédération Africaine de football (CAF). Le Sénégalais, Augustin Senghor, l’ivoirien Jacques Anouma, le mauritanien Ahmed Yahya ainsi que le sud Africain Patrice Motsepe. Ils ont passé le test d’éligibilité de la FIFA avec succès. La candidature du malgache Ahmad Ahmad, suspendu 5 ans par le Comité d’éthique de la FIFA a été officiellement rejetée.

« Je suis heureux d’annoncer la validation de ma candidature à la Présidence de la Confédération africaine de football et Vice-Présidence de la Fédération internationale de football par la Commission de Contrôle de la FIFA. » Le Mauritanien Ahmed Yahya a été un des premiers à se réjouir publiquement du fait que son dossier pour l’élection du patron de la CAF, prévue le 12 mars 2021 à Rabat, a été homologué par l’instance faîtière du foot mondial.

La décision de la FIFA intervient à deux jours de l’audition décidée par le comité de gouvernance de la CAF, qui avait émis des réserves et demandé un complément d’enquête pour les candidatures de Ahmed Yahya et Patrice Motsepe. Zurich devrait annoncer dans les heures à venir la liste des candidats autorisés à se présenter pour le Conseil de la FIFA. Des indiscrétions annoncent le rejet de certaines candidatures dont celle du président par intérim de la CAF, le congolais Constant Omari.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité