AfriqueCAFLes Infos

CAF : Constant Omari joue la carte Senghor

Envoyé spécial à Yaoundé, Nazim Bessol

Le président par Intérim de la Confédération Africaine de Football (CAF), Constant Omari, en vieux briscard des élections, a lui aussi multiplié les rencontres nocturnes. Vendredi soir, il a convié la délégation algérienne, emmenée par Kheireddine Zetchi, dans sa suite. Le Congolais a exposé durant plus d’une heure sa vision et sa position pour la prochaine élection. Il n’a pas caché sa préférence pour son collègue du Comité exécutif, le Sénégalais, Augustin Senghor, au détriment de l’autre candidature issue de la CAF, celle du Mauritanien, Ahmed Yahya. Ainsi, le Congolais estime que l’Ivoirien, Jacques Anouma, est «trop vieux», que le Sud-Africain, Patrice Motsepe, et sans expérience, et que Ahmed Yahya est sous influence. Aux yeux du président par intérim, le meilleur candidat reste Augustin Senghor. Ce dernier réunit toutes les conditions pour diriger l’instance, selon le Congolais. Les autres candidats apprécieront !
– BN

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité