Les InfosMaghrebTUNISIE

CAF : Bouchamaoui a toutes ses chances

ABL

Le membre du comité exécutif de la CAF et membre du Conseil de la FIFA, le Tunisien Tarek Bouchamaoui réclame une mobilisation générale en sa faveur pour sa candidature à la présidence de l’instance continentale malgré le blocage de quelques membres du Bureau Fédéral de la FTF qui soutiennent leur président Wadi El Jarry, candidat également et considéré comme un des lièvres d’Ahmad Ahmad.

Tarek Bouchamaoui qui a toujours évité les medias, préférant travailler dans l’ombre s’est exprimé longuement sur les ondes de «Mosaïque FM» pour parler de sa candidature aux élections de la présidence de la CAF et de ses efforts en faveur des clubs tunisiens dans les instances internationales avec le dossier EST-WAC par exemple. «Je suis fan de l’Espérance Sportive de Tunis et tout le monde le sait. Aux instances internationales, je défends, par contre, les intérêts de tous les clubs tunisiens (…) J’attends encore la réponse du bureau fédéral. Je pense que la Tunisie a besoin d’un meilleur positionnement au sein de la CAF. », a-t-il assuré.

Concernant certaines affaires, comme le dossier EST-WAC, mais aussi des litiges du CA à la FIFA, Bouchamaoui s’est projeté sur le domaine politique pour dire qu’une candidature tunisienne et, bien sûr, un poste de président auront des effets positifs sur l’image de la Tunisie. De son côté, Wadi El Jarry joue la carte silence et fait monter le doute autour de sa candidature.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité