Les InfosMaghrebMAROC

CAF : Après Fahmy, Lekjaa candidat à la présidence ?

ABL

Le Président de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), Fawzi Lekjaa, se sent-il à l’étroit à Rabat ? C’est du moins s ce que semble indiquer la revue marocaine «Telquel» qui a consacré deux doubles pages dans sa dernière édition (datée du 13 au 19 décembre 2019), au patron du football du royaume et vice-président de la CAF Fawzi Lekjaa. Décrit comme un homme d’influence dans les arcanes de la CAF et plus largement en Afrique, Fawzi Lekjaa est régulièrement pressenti au Maroc pour un portefeuille ministériel. Le président d’honneur de l’AS Berkane (sa ville natale) et directeur du budget au ministère des Finances est annoncé par le magazine comme potentiel candidat à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF) en 2021. « Pour l’instant, la décision ne tient pas qu’à lui » écrit l’hebdomadaire qui cite des sources proches de l’instance panafricaine. Ces dernières « confirment cette intention, qui devrait être révélée dès l’ouverture des candidatures au courant de l’année 2020 » rapporte Telquel. Reste que le financier du Roi Mohamed VI a perdu de son influence depuis l’arrivée à la CAF de la secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura, en tant que déléguée générale de la FIFA en Afrique. Il reste pour beaucoup, un des principaux responsable du déficit record affiché 17,7 millions de dollars, lors du dernier exercice, alors qu’il est le président de la Commission des finances de la CAF, qui ne s’est réunie qu’une fois depuis 2017 !

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité