AfriqueCAFLes Infos

AWARDS : Belloumi retourne au Caire, 30 ans après …

ABL

L’ancienne star du football algérien, Lakhdar Belloumi, a foulé, le sol égyptien après l’incident de 1989 qui lui a valu un mandat d’arrêt international. Le «crack» des années 1980 assistera mardi à la cérémonie des CAF Awards. «J’ai reçu une invitation de la part de la CAF pour assister à la cérémonie de remise du ballon d’or au meilleur joueur africain de l’année 2019. » a déclaré Belloumi à l’APS. En 1989, la sélection algérienne affrontait au Caire son homologue égyptienne dans le cadre des éliminatoires du Mondial-1990. A l’issue de la partie, soldée par l’élimination des Verts, le natif de Mascara a été accusé (à tort !) d’avoir agressé un client de l’hôtel où logé l’équipe nationale. Lakhdar Belloumi a fait l’objet d’une plainte. Il a quitté Le Caire, après avoir été entendu par un juge. La justice égyptienne l’avait condamné par contumace à cinq ans de prison et à une amende. Un mandat d’arrêt international a également été lancé par Interpol à l’encontre de Belloumi. Un mandat levé en 2009 et qui permet à l’ex-star des Verts de prendre part mardi au match de gala entre anciennes stars du continent.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité