Eco/MediaECONOMIELes Infos

ALG : Zetchi n’ira pas à Doha pour la super coupe

ABL

Invité par la Fédération qatarie de football (QFA), le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, n’ira pas finalement à Doha le week-end prochain pour assister à la 28ème finale de la Super Coupe d’Afrique qui opposera l’Espérance de Tunis, vainqueur de la Ligue des Champions, et le Zamalek, vainqueur de la Coupe de la Confédération, tous les deux de l’édition 2019. Tout en remerciant son homologue qatarie pour cette invitation, Zetchi a préféré faire l’impasse sur cette finale et chemin faisant ne pas croiser les responsables de la CAF, organisateur de cet événement, qui ne sont pas fréquentables en ce moment. En effet, en plus de l’histoire de la CAN Futsal organisée par le Maroc à Laâyoune, dont le secrétaire général de l’instance continentale n’est autre que le Marocain Mouad Hajji, il y a ce scandale des 13 millions de dollars volatilisés des caisses de la CAF en une année ; une affaire révélée par le très sérieux New-York Times faisant suite au rapport de la situation financière de la CAF réalisé par le cabinet PwC pour le compte de la FIFA. Il est donc clair que cela ne sentira pas bon du côté de Doha, d’où l’absence du président Zetchi. Et Le temps lui a donné raison. Il a refusé de se mêler des affaires de cette confédération et de se présenter pour une place au Comex (comité exécutif). Comme disent les anciens : lorsque les religions se mélangent, vaut mieux tenir à sa religion. Et c’est le cas aujourd’hui vis-à-vis de la CAF.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité