AlgerieLes Infos

ALG : Zetchi « La FAF a introduit la démocratie dans les statuts »

AB LAHOUARI

Huit mois après sa dernière interview à la Radio Algérienne, le discret président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheïreddine Zetchi, s’est exprimé sur plusieurs points concernant la situation actuelle du football et son devenir. Au cours de l’émission ‘ Foot magazine » du vendredi animée par Maamar Djabour, Zetchi a répondu avec beaucoup de clarté et surtout éclairé l’opinion sportive, avec des mors souvent répétés : l’introduction de la démocratie dans toutes les actions du Bureau Fédéral . Au sujet de la reprise du championnat national, il a une nouvelle fois rappelé que « Nous discutons de cette problématique à chaque Bureau Fédéral et la volonté de la Fédération et des Ligues est celle de reprendre les différents championnats. Toutefois, nous sommes conscients de l’intérêt suprême de notre pays. Si demain nous sommes confrontés à une situation qui exigerait une autre solution, nous allons nous adapter. » Mais pour le président de la FAF, cela doit se faire dans « le strict respect des mesures sanitaires, afin de mettre nos joueurs et les acteurs du football dans les meilleurs conditions ».

Le projet des statuts de la FAF et la Circulaire du MJS concernant le gel de toutes les décisions à toutes les fédérations nationales, le président Zetchi a vilipendé ceux qui ne cessent de mener des campagnes médiatiques de désinformation dont l’objectif est de déstabiliser la FAF. « Honte à ceux qui ont écrit que les huit membres de la glorieuse équipe du FLN ne font pas partie de la future assemblée générale. Nous avons introduit la démocratie participative et mis fin à l’autoritarisme quant à la limitation des mandats que nous avons porté à trois, l’Algérie est un pays jeune et il est important d’apporter du sang neuf et des idées nouvelles pour un développement harmonieux de notre football», a précisé Zetchi avant de poursuivre que ces statuts seront soumis au MJS pour être validés .

Revenant sur la Circulaire du MJS, il a fustigé ceux qui ont tenté de semer la zizanie entre les deux institutions. « Le MJS est notre partenaire et il n’est pas question d’entrer en conflit » a ajouté le locataire de Dely Brahim qui a précisé que le Bureau Fédéral a accordé une importance toute particulière à l’autonomie des Commissions et partant à la DNCG, chargée de remettre de l’ordre dans la gestion des clubs. Enfin, concernant l’aide financier de la FIFA, il a indiqué : « Je rassure tout le monde à ce sujet, aucune aide n’a été donnée aux associations membres de la FIFA (…). Le jour ou la FAF bénéficiera, au même titre que les autres fédérations, d’une aide quelconque. Cette dernière sera redistribuée d’une façon équitable entre le football professionnel et le football amateur. », a conclu Zetchi.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité