Eco/MediaLes InfosMEDIAS

ALG : Une dizaine de plaintes en suspens

BO

La justice se donne du temps ! Plus d’une dizaine de plaintes ont été déposées par la Fédération Algérienne de Football auprès des tribunaux algérois. Elles touchent particulièrement certaines publications et certains charlatans des plateaux-TV qui ont mené une campagne de désinformation et de diffamation contre les différents membres du Bureau Fédéral et la personne du président, Zetchi Kheïreddine. La FAF, qui a décidé une tolérance zéro devant des attaques hallucinantes durant ce mois dans le but de la déstabiliser – et pour faire barrage au nouveau système de compétition- attend avec beaucoup d’impatience les verdicts. À signaler que sur un plateau TV, lors d’une émission, un employé de presse a déclaré à plusieurs reprises qu’il détenait des preuves que l’ex-président de la Ligue régionale, Mebrek Mohamed, décédé (officiellement) à la suite d’une crise cardiaque, a été assassiné par … la FAF. Il y a trois mois de cela, deux journalistes ont été déjà condamnés pour diffamation. L’un à 50. 000 dinars et l’autre à de la prison ferme.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité