AlgerieLes Infos

ALG : Saison blanche, à qui profite la spéculation en Algérie ?

ABL

L’intrusion du COVID-19 dans la planète football a remis en cause toutes les compétitions, y compris le Championnat algérien qui, sur décision des autorités publiques et demande de la Fédération algérienne de football, a été reporté jusqu’au 5 avril prochain. Ce report a ouvert la voie aux spéculations de tout bord sur l’avenir de la saison 2019-2020, alors que l’on n’est qu’au début de l’application de cette décision et d’un confinement qui ne dit pas encore son nom, mais qui oblige la cessation de toute activité. A la limite, cela s’apparente même à la spéculation indécente au moment où toute la nation n’a la tête qu’au Coronavirus et ses implications. D’ailleurs, on se demande : à qui profite toutes ces ‘’pistes’’ sur lesquelles tentent de glisser certains, les uns en annonçant la possibilité de déclarer le CR Belouizdad champion, car il l’a été pour la période aller, d’autres en brandissant le spectre de la saison blanche ? Mais tous ont le même but : bloquer le nouveau système de compétition de la saison prochaine. Les instances du football, soucieuses de la santé publique d’abord, n’oublieront pas leurs devoirs et se pencheront certainement sur l’issue de la saison en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et en recourant à une concertation élargie aux vrais connaisseurs et non pas aux entremetteurs, notamment ceux qui ont longtemps servi certaines chapelles et grignoté à plusieurs râteliers.

MALIK MOHAMED

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité