Algerie

ALG : Nouredine Saâdi inhumé à Bouzeguène

-DjO.

Quelques jours après une rumeur, Noureddine Sâadi, l’un des membres du staff technique vainqueur de la première Coupe d’Afrique des nations pour l’Algérie, a finalement succombé suite à des complications liées au Covid-19. le technicien est décédé le jour de l’Aïd à l’âge de 71 ans et a été inhumé ce mercredi dans son village natal à Bouzeguène dans la wilaya de Tizi-Ouzou. Saâdi reste un des meilleurs techniciens algériens où il a dirigé plusieurs clubs au pays, à l’image de l’USM Alger (4 passages), la JS Kabylie, l’USM Blida, le MC Alger, le MO Béjaïa, l’ES Sétif, l’ASO Chlef, la JSM Béjaïa et le MC El Eulma, ainsi que des expériences à l’étranger au sein d’Al-Ahly libyen (2008-2009) et du CA Bizertin en Tunisie (2012-2013). Sa dernière aventure en tant qu’entraîneur remonte à 2016 sur le banc de l’ASM Oran (L2). Il avait remporté plusieurs titres sur le plan national, avec la JS Kabylie et l’USM Alger : Coupe d’Algérie (1992), Supercoupe d’Algérie (1992), Coupe d’Algérie (2001), et Championnat d’Algérie (2002). A signaler que Saâdi est le troisième membre du staff technique de l’équipe nationale, championne d’Afrique 1990 à domicile, à nous avoir quitté après les regrettés Abdelhamid Kermali et Mourad Abdelouahab.

-DjO.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité