AlgerieLes Infos

ALG : Mouldi Aissaoui, la « taupe » de Charaf-Eddine (BO)

BO

L’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports et membre du Bureau fédéral, Mouldi Aissaoui, a choisi de tourner le dos aux « légalistes », après avoir assisté à plusieurs réunions et soutenu leur action pour plus de respect, de collégialité et de transparence. Alors qu’il était en faveur du boycott de la réunion anti-statutaire, l’ancien MJS et ancien président de la FAF s’est rangé derrière Charaf-Eddine Amara. « La volte-face de Mouldi Aissaoui m’a vraiment déçu et je ne suis pas le seul dans ce cas. Il veut plaire au président de la FAF, mais il s’est ridiculisé. Je crois qu’il n’a pas compris que notre démarche n’est pas contre des personnes, mais pour le respect des statuts. En tant qu’ancien ministre et ancien président de la FAF, il aurait dû être le premier à comprendre ça, mais il a préféré mettre d’autres considérations en avant que je ne souhaite pas aborder », nous a confié un membre du BF. Un avis partagé par un autre de ses collègues « Aissaoui a eu un comportement indigne, ce n’est pas à son âge et avec son statut qu’on s’amuse à faire la taupe », a confié, révolté, un autre membre.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité