AlgerieEuro/AfriqueLes Infos

ALG : Mehiaoui refuse le transfert de Belloumi

-DjO.

Le jeune jMohamed Bachir Belloumi (19 ans), fils de Lakhdar, l’ancienne gloire du football algérien, a commencé à se faire un nom dans le championnat algérien avec le Mouloudia Oran. Sur les traces de son père, Mohamed Bachir possède déjà un nom, mais il veut se forger un prénom. Les Algériens ont découvert le joueur lors du premier match de qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations U20 entre l’Algérie et la Tunisie (1-1), mais il a continué à briller en championnat algérien, marquant deux buts, probablement les deux plus beaux de la compétition. Issu du club GC Mascara, qui évolue en troisième Division en Algérie, Mohamed-Bachir a commencé à se frayer un chemin parmi les grands, surtout grâce à ses prestations avec le Mouloudia Oran. Tout le monde a commencé à parler de lui, non seulement en Algérie, mais aussi à l’étranger. Il s’agit d’une agréable surprise, lui qui a montré de belles dispositions techniques qui ont permis au jeune joueur de dominer ses rivaux grâce à son aisance technique, notamment à travers ses dribbles. Il faut reconnaitre qu’il est un footballeur au potentiel énorme. Et certains n’hésitent pas à le comparer à Riyad Mahrez. Nantes, Lorient et Saint-Etienne ne sont pas insensibles à ses qualités techniques.

Son père, Lakhdar, a révélé avoir reçu trois offres officielles de clubs de la Ligue 1 française. Cette nouvelle a été confirmée par le président du MC Oran, Tayeb Mahyaoui. Mais ce dernier affirme que sa direction ne va pas libérer  Mohamed Bachir Belloumi, du moins pas pendant la période actuelle. «Nous avons reçu des offres de France pour que Belloumi soit transféré dans l’une des écoles de formation là-bas. Je vais répondre aux intéressés dimanche ou lundi, je leur expliquerai que le joueur ne quittera pas notre équipe, du moins pour le moment. Belloumi poursuivra avec le club jusqu’à la fin de cette saison», a déclaré le président du MCO.

-DjO.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité