Eco/MediaLes InfosMEDIAS

ALG : Medouar tance un journaliste de la télé publique (LR)

LR

Le président par délégation de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar, a littéralement pété les plombs, samedi soir, sur le plateau de la télé nationale. Invité de l’émission « Troisième mi-temps », animé par Mohamed Choumani, le chef du service des sports, Abdelkrim Medouar, n’a pas apprécié la question du confrère Tarek Bouflih, relative à la Commission de discipline de la LFP. Alors que l’émission se déroulait dans un climat apaisé, le président par délégation de la LFP a haussé le ton et secoué le journaliste l’accusant de faire campagne pour un candidat.

« Je ne vous permets pas de me parler comme vous le faites, si vous êtes ici sur la télévision publique pour utiliser ce style, vous le faites ailleurs pas ici avec moi… Je suis le président élu de la Ligue, oui j’agis par délégation, selon ce qui a été convenu par l’ancien Bureau fédéral et validé et reconduit par l’actuel. Je ne suis pas tombé du ciel, j’ai été élu par les présidents de clubs», a-t il lancé. Puis, avant de menacer carrément de quitter le plateau de l’émission diffusée en direct, il a poursuivi « Si tu veux me rendre fou, je peux aussi prendre mes affaires et quitter le plateau».

Complètement hors de lui, Medouar a conclu par un « si tu fais la campagne électorale de quelqu’un, va la faire ailleurs… Je ne suis pas passé chez vous depuis 6 mois, alors ne me laissez pas regretter ma venue.» C’est clair, Medouar est sous pression et il ne veut pas céder son fauteuil. – LR

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité