AlgerieLes Infos

ALG : Mechrara remercié par Charaf-Eddine Amara (Lafordasse)

LAFORDASSE

Une nouvelle fois, Mohamed Mechrara a été remercié ! Celui qu’on présente faussement comme un expert en matière de football a rapidement fini par décevoir le nouveau président de la Fédération algérienne de football (FAF), Charaf-Eddine Amara.Trois expériences successives avec trois présidents de la Fédération (Mohamed Raouraoua, Kheïreddine Zetchi et Charaf- Eddine Amara), toutes trois,  soldées par un échec ! Bénéficiant d’une réputation surfaite, soutenus par les médias de la place, comme d’ailleurs beaucoup de faux sachants, Mohamed Mechrara avait été remercié par son ami de 40 ans, Mohamed Raouaroua, avec qui il avait mis en place la catastrophique professionnalisation du football, en 2010. Sollicité par Kheïreddine Zetchi, en 2017, qui l’a chargé de démarrer la DCGF, il s’est montré incapable de mener un tel projet.

Selon plusieurs sources, il a fait sortir Zetchi Kheïreddine, l’ancien président de la FAF, de ses gonds, en lui présentant un document « plagié » de la Fédération française de football avec le logo de la FFF et les sommes en euros sur certaines pages. Ce qui n’a pas empêché Charaf-Eddine Amara, pressé par le
microcosme, de tenter lui aussi l’expérience avec lui en le nommant par un communiqué laconique « Conseiller du président » avec « prise de fonction immédiate ». Il a été également adoubé par l’ex-ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi, pour présider la Commission mixte FAF-MJS, chargée de repenser le professionnalisme alors qu’un rapport détaillé, transmis par la FAF du temps de Zetchi, dormait bien au chaud dans les tiroirs, depuis plusieurs mois. Le nouveau ministre, Abderezzak Sebgag, a nommé à sa place le technicien Amer Mansoul.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité