AlgerieLes Infos

ALG : Les subventions de l’Etat tardent

BO

A chaque jour suffit sa peine. A la Fédération algérienne de football, on s’active pour boucler l’année 2019 dans de meilleures conditions, malgré la pandémie qui a frappé de plein fouet plusieurs pans de l’économie et de la société. Au chapitre financier, la FAF clôture son exercice avec un actif non courant de 8 780 809 509,67 DA, qui représente les immobilisations incorporelles, les immobilisations corporelles, les immobilisations en cours et celles financières. Au poste actif courant, la FAF enregistre un montant de 5 600 338 864,57 DA avec plusieurs chapitres dont les stocks et encours, les créances et emplois assimilés, les avances et acomptes et produits à recevoir. Dans ce dernier chapitre, et sur un montant de 782 631 028,13 DA à encaisser auprès de la FIFA, la CAF et le MJS, la FAF n’a jusqu’à ce jour reçu le moindre centime de sa tutelle. Contrairement à ce qui est claironné ici et là, par les mêmes détracteurs ayant perdu toute crédibilité à force de ne débiter que des mensonges, la FAF est toujours dans l’attente des 700 000 000 DA représentant les subventions d’exploitation des années 2018 et 2019. La FAF a reçu plusieurs assurances à ce sujet, notamment de la part de l’actuel locataire du 1er mai, mais sans pour autant recevoir cette manne qui servira essentiellement à des investissements dans le développement et la formation. – BO

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité