AlgerieLes Infos

ALG : Les interprétations à contre-sens des diagnostics du staff médical de la FAF

ABL

On ne se refait pas ! Les partisans de l’annulation des compétitions en Algérie relayés par des médias épient les moindres propos du président de la commission médicale de la Fédération algérienne de football (FAF), le docteur Djamel-Eddine Damerdji pour les commenter à contre-sens semant le doute dans les esprits. Ainsi, lorsque le docteur indique qu’« Il doit y avoir des tests rapides de dépistages au sein des clubs, c’est l’une des mesures retenues dans le protocole sanitaire que nous allons transmettre au ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS). Nous sommes dans l’attente du rapport du Conseil scientifique pour déposer ledit protocole au niveau du département ministériel “, ses paroles sont interprétées comme une invitation à une non-reprise des compétitions. L’objectif étant d’opposer le staff médical à la FAF et au MJS qui ont clairement déclaré qu’il n’y aura pas de saison blanche. Le docteur Damerdji  été obligé de revenir à la charge d’une manière plus simple: ““Il est vrai que j’étais un peu sceptique quant à une reprise de la compétition dans les conditions qui s’affichaient à cette période. Mais l’évolution de la pandémie dans le bon sens et les chiffres rassurants annoncés dernièrement ont fait que nous devons être plus optimistes pour la reprise de la compétition, et cela nous a poussés à avoir une vision différente de celle d’il y a une semaine” . Malgré cela, ls médias sont revenus à la charge pour déclarer qu’il était “sceptique.”
.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité