AlgerieLes Infos

ALG : Les clubs pros auront des broutilles

ABL

La LFP a fait un très mauvais calcul. En posant le problème de la reprise en termes financiers et non techniques, ils commettent une grossière erreur. Et pour cause : le vice-président de la LFP, Farouk Belguidoum, a révélé à Dzfoot que la majorité des clubs (ndlr- ce qui n’est pas évident puisque les clubs de l’Algérois n’ont pas été consultés et que ceux du Constantinois sont pour la reprise) refusaient la reprise tout simplement parce que :.« (…) la majorité d’entre eux n’ont pas les moyens pour faire face aux dépenses, liées notamment à l’application du protocole sanitaire.» Imaginons que l’Etat n’intervienne pas, cette fois-ci pour renflouer les caisses des clubs et qu’il décide l’interruption totale des différents championnats autant pour les professionnels que pour les amateurs, la FAF sera dans l’obligation de verser le million de dollars attribué par la FIFA, aux clubs professionnels et amateurs. Et les affiliés à la LFP présidée par Medouar Abdelkrim ne toucheront que des broutilles. A l’évidence, la FAF reste maitresse du jeu. Il fallait y penser !

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité