AlgerieLes Infos

ALG : Le MJS s’empare du conflit à la FAF (ABL)

ABL

Devant le conflit qui s’éternise entre le président de la Fédération algérienne de football, Charaf-Eddine Amara, et la majorité des membres de son Bureau fédéral, le ministère de la Jeunesse et des Sports a été contraint d’intervenir. Mais ce sont les deux vice-présidents qui ont été invités au siège du MJS, Amar Bahloul et Yacine Benhamza. Ils avaient  attiré l’attention des autorités sur les dérives réglementaires du Président de la FAF et son comportement « irrespectueux ». Selon le quotidien l’Expression, « Le MJS est remonté contre Amara (…) Bahloul et Benhamza ont présenté tous les documents prouvant que rien ne tourne rond au sein de la Fédération, et sur tous les plans. Ils affirment, aussi, que Amara n’applique en aucun cas les textes se trouvant dans les statuts de la FAF et écarte le Bureau fédéral de tout centre de décisions. Pis encore, ils ont affirmé que l’instance fédérale est gérée par des personnes qui n’ont aucun statut légal. » D’autres sources affirment que « deux vieux chevaux de retour ( ndlr- l’ex-MJS Aïssaoui et Rachid Gasmi) profitent de l’inexpérience du président de la FAF pour le mettre sous « tutelle » et influencent ses décisions, dans un esprit revanchard ». A signaler que les deux vice-présidents de la FAF, Bahloul et Benhamza ont été reçus par le Secrétaire général du MJS, le ministre Abderezak Sebgag (notre photo) ayant accompagné le Premier Ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, en visite officielle à Oran.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité