AlgerieLes Infos

ALG : Le Comité de Normalisation, dernière cartouche de Raouraoua

ABL

Mis à part une déclaration qui a perturbé ses plans pour les élections à la présidence de la FAF, où il a montré toute sa rancœur et son désarroi contre la nomination par l’Assemblée Générale de Yahi Abdelmajid à la présidence de la Commission de Contrôle qu’il voulait sous sa coupe, l’ex-gestionnaire Mohamed Raouraoua a fui « la question qui tue ». A savoir, en tant qu’ancien expert de la FIFA, de la CAF et actuellement de l’Union Arabe de Football (UAFA) représentant l’Algérie pour quelques mois encore, il n’a pas donné son avis à l’opinion sportive au sujet de la décision du MJS de maintenir une AG
élective avec les anciens statuts. Ce silence est certainement sa dernière cartouche. En effet, il n’exclut pas le fait qu’en cas de sanction de la FIFA, il pourrait être appelé à diriger le Comité de Normalisation. «(…) Un retour par la fenêtre», selon la formule consacrée bien algérienne. – BO

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité