AlgerieLes Infos

ALG : L’aberrante circulaire du MJS qui veut geler les projets de la FAF

Yanis B

Le jeune ministre de la jeunesse et des sports, Sid Ali Khaldi, a dans une circulaire diffusée dans la soirée de lundi, interdit tout changement ou modification des statuts, règlements intérieurs, du système de compétition, des codes disciplinaires, procéder aux mouvements des cadres techniques ni réactiver de structures sportives suspendues. Une circulaire qui vise principalement la Fédération algérienne de football qui a mis en chantier, avec l’assistance de la FIFA, la modification de ses statuts. Un processus salué par l’instance mondiale qui a dépêché Sarah Solemale et Rolf Tanner pour expliquer le projet d’uniformisation des statuts des associations membres, qu’elle souhaite boucler fin 2020.

Une refonte mise à mal par la circulaire du Ministre de la jeunesse et des sports, tout comme d’ailleurs la refonte du système de compétition voté par l’assemblée générale de la FAF. Une décision motivée par la proximité des échéances électorales (2021). Ainsi, si cette circulaire est maintenue et appliquer, en plus de constituer une ingérence flagrante de la tutelle, elle a surtout pour effet de faire repartir la nouvelle saison avec 32 clubs professionnels notamment et annule de fait l’accession de nombreuses formations au palier supérieur ce qui fait déjà grincer pas mal de de dents.

Rappelons que la FAF avait annoncé au mois de novembre dernier que : « l’application des nouveaux statuts, elle interviendra après approbation par l’assemblée générale de la FAF et à l’issue de l’assemblée générale élective de 2021. » En somme, une circulaire qualifiée d’aberrante sur les réseaux sociaux.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité