AlgerieLes Infos

ALG : La LFP en campagne électorale ?

ABL

Le vice-président de la LFP, Farouk Belguidoum, a révélé à Dzfoot que la majorité des clubs (ndlr- ce qui n’est pas évident puisque les clubs de l’Algérois n’ont pas été consultés et que ceux du Constantinois sont pour la reprise) refusaient la reprise tout simplement parce que :.« (…) la majorité d’entre eux n’ont pas les moyens pour faire face aux dépenses, liées notamment à l’application du protocole sanitaire.» Des propos qui ont étonné plus d’un observateur puisque le problème de la reprise n’est pas posé par les clubs et la LFP et termes techniques mais en termes financiers. Du coup, la question est biaisée (dans un but électoral ?) et si c’est la cas, la LFP présidée par Medouar Abdelkrim doit revoir sa copie. Il n’est pas opportun pour elle de faire cavalier seul et de chercher la confrontation avec la FAF qui a annoncé qu’il n’y aura pas de saison blanche à moins d’une décision politique.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité