AlgerieLes Infos

ALG : Medouar joue le temps mort

MB

Lâché définitivement par le Bureau fédéral, notamment après sa sortie médiatique où il s’est fait harakiri, le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar, tente de jouer dangereusement le temps mort qui ne lui est pas compté ! Après s’être affiché ouvertement avec son prédécesseur, Mahfoud Kerbadj, dans une émission télé et fait le dos rond durant les fêtes de l’Aïd El-Adha, le revoilà de sortie, en semant le trouble au sein des clubs de L2, certes professionnels, mais qui ne feront plus partie de la LFP la saison prochaine.

A quoi joue donc Medouar qui, apparemment, ne sait plus sur quel pied danser : doit-il aller en campagne avant l’heure pour la présidence de la FAF au risque de se brûler les ailes ? S’engagera-t-il pour la présidence de la LFP, réduite à 20 clubs avec le risque d’avoir un sérieux concurrent qui pourrait le griller sur le fil ? Poursuivra-t-il son travail de sape contre la FAF qui, au demeurant, peut lui retirer la délégation de gérer, comme elle l’a fait avec son prédécesseur ? Désemparé, Medouar est aujourd’hui au milieu du gué, ne sachant plus quelle direction prendre, après avoir “trahi” la FAF et son président, en voulant surfer sur la vague de la contesta qui a fini comme souvent depuis mars 2017 par faire pschitt.

 

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité