Euro/AfriqueFRANCELes Infos

ALG : La France découvre Hicham Boudaoui (ABL)

ABL

Plusieurs journaux et sites sportifs français dont le quotidien sportif français ont dressé un portrait de l’international algérien, Hicham Boudaoui (22 ans). Des vérités, mais aussi quelques oublis à réparer.

Le joueur formé à l’Académie El Ankaoui du Paradou, le club de Hydra (Alger) s’est très vite imposé, à 18 ans, au milieu de terrain du club qui évoluait en L2. Le président du club, Hassan Zetchi, le frère de celui qui est aux commandes du football national, est allé le chercher à Bechar (Sud Algérien) alors qu’il venait de dépasser ses douze ans. Sa présence en équipe nationale a été contestée par les fossoyeurs du football algérien qui étaient guidés par leur aversion envers, le président de la FAF, Zetchi Kheïreddine

et camouflaient ses qualités techniques hors normes. Mais, le coach Djamel Belmadi ne s’est pas laissé entraîner sur ce terrain et il l’a sélectionné malgré son jeune âge et une forte concurrence, pour remporter la CAN 2019 en Egypte.  Depuis septembre 2019 à l’OGC Nice, Hicham Boudaoui a pris du volume et marche sur les traces de son compatriote, Bensebaïni (Borussia Mönchengladbach) et Youcef Atal, tous deux issus également du Paradou, principal pourvoyeur du football national et exportateur des pépites à l’étranger, notamment en Europe.

Un enfant du Sud algérien choyé par le Paradou

En deux ans, Hicham Boudaoui fait le bonheur de l’OGC Nice, et son entraîneur Adrian Ursea ne tarit pas d’éloges en lui confiant un nouveau rôle : « Il fallait que je change quelque chose, que je trouve quelque chose sur le plan tactique et collectif. Hicham a fait un sacré bon match. Je l’ai mis là parce que je voulais qu’il joue ce rôle de numéro 6 car c’est un joueur extrêmement intelligent, qui a une grosse capacité à retransmettre sur le terrain, tout de suite avec beaucoup d’efficacité, les choses qu’on lui demande. C’est un garçon qui court beaucoup, environ 12 kilomètres, et les courses qu’il fait sont à haute intensité. On a véritablement un profil que beaucoup d’entraîneurs aimeraient bien avoir. Ce soir, (ndlr- contre Lens) je suis très satisfait de sa performance ». Depuis, l’ex-international français est remplaçant.

142 sprints à plus de 3 mètres

« Au cours du match contre Lens, le natif de Béchar a battu le record de la saison de courses à haute intensité du club, avec 142 sprints à plus de 3 mètres par seconde, a confié à l’Equipe, le préparateur physique du club Nicolas Dyon, n’avait jamais vu ça (Il comptabilise 15 ans de carrière). Étonnant ? Sûrement pas puisque Boudaoui a terminé premier à tous les tests physiques d’avant-saison au Gym.

« L’arrivée d’Hicham, c’est un concours de circonstances »

Arrivé à Nice en août 2019, après avoir remporté la CAN, Hicham Boudaoui a rapidement impressionné dans son nouveau club. Un cadre du vestiaire a confié au quotidien français  son « choc devant cet inconnu au physique frêle » qui sans préparation, avait « roulé sur tout le monde » lors des premières séances.

« Ce n’est pas Bennacer, c’est Boudaoui »

Pour Julien Fournier, directeur du football à l’OGC Nice, l’arrivée de l’Algérien au club était un concours de circonstances : « Je n’étais pas encore revenu au club et, un soir, chez moi, je regarde un match de la CAN, Tanzanie-Algérie. Je me dis : “C’est quoi, ce joueur ?”. Je demande à l’agent de Youcef Atal s’il le connaît. Il s’occupait de lui. C’est comme ça qu’on a étudié son profil… Avant de revenir au club, le premier rendez-vous que j’ai avec Patrick Vieira se déroule chez lui. C’était tendu. À la fin, je lui dis qu’on doit bosser un peu sur l’équipe. Je lui parle de Dolberg. Je lui glisse aussi : “Par contre, il y a un gamin, ne compte pas dessus tout de suite, ce sera pour plus tard, il joue en équipe d’Algérie, un milieu de terrain”… Il me rétorque : “Bennacer ! J’adore !”. Je lui réponds : “Ce n’est pas lui, mais ne t’inquiète pas…” », a-t-il révélé au journal.

 

 

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité