MEDIAS

ALG : La FAF incapable de tenir ses délais (Lafordasse)

LAFORDASSE (IN BOTOLA)

Pour la seconde fois depuis le mois d’avril dernier, la Fédération algérienne de football (FAF) se montre incapable de tenir son agenda. Après l’épisode du mois de septembre, où le Bureau fédéral ne s’était pas réuni, la réunion statutaire du mois de décembre a été « sauvée » in extremis et une nouvelle fois hors délais. Elle a été convoquée pour mercredi prochain, alors que les statuts de la FAF obligent le Secrétaire général ou son président à la convoquer 10 jours avant la date fixée, selon les dispositions de l’article 35.1 des statuts de la FAF. Sans cas de force majeure ou tout autre événement susceptible de justifier le non-respect de ce délai, la FAF, son président et son Secrétaire général sont tenus par cette obligation.

Ainsi, la réunion de mercredi prochain ne peut s’appuyer sur une convocation envoyée en bonne et due forme pour une réunion, la semaine dernière. Une réunion qui ne s’est pas tenue, parce que trois frondeurs, parmi lesquels le vice-président, Yacine Benhamza, ont menacé de boycotter une nouvelle fois le BF ! Mais ce n’est pas tout, puisque la FAF avait publié un chronogramme des Assemblées générales, ordinaire, extraordinaire et électives, de la Ligue de football professionnel (LFP), Ligue de football amateur (LNFA) et la Ligue Inter-Région (LIRF). Une annonce faite dans l’illégalité la plus totale et qui avait poussé la tutelle, le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), à intervenir pour annuler les AG et demander à la FAF de revoir sa copie avant d’autoriser et de valider les nouvelles dates.

Et ce n’est pas tout, puisque l’Assemblée générale extraordinaire de la Fédération algérienne de football, avec comme unique point inscrit à l’ordre du jour la modification des statuts afin de se conformer à ceux de la FIFA, n’a toujours pas été convoquée. Même si, lors de l’annonce de son chronogramme, la FAF avait coché la période allant du 27 au 31 décembre, ce délai s’annonce intenable. Une annonce faite par la FAF sur son site en date du 2 novembre 2021, à l’issue de la réunion du Bureau fédéral du mois d’octobre dernier « La première AGEX, programmée pour dimanche 21 novembre 2021, concernera le changement du système de compétition. Tandis que la seconde a trait à la mise en conformité des statuts de la FAF avec les exigences de la FIFA et qui aura lieu du 27 au 30 décembre 2021. », annonçait l’instance de Dely Ibrahim.

A ce jour, aucune convocation n’a été transmise aux membres de l’AG ni à la tutelle. L’art 29.2 dispose pourtant : « Le lieu et la date de l’Assemblée générale extraordinaire sont communiqués aux membres de l’Assemblée générale au moins huit (08) jours avant la date de l’Assemblée générale extraordinaire ». – LAFORDASSE

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité