AlgerieLes Infos

ALG : Kerbadj veut-il des plateaux-TV sur mesure ?

LAFORDASSE

On connaissait le fuyard de Franceville de la CAN 2017, faut-il croire qu’il en existe un émule à Alger ? Mahfoud Kerbadj, toujours à la quête d’une tribune médiatique pour lui servir
la même salade, a une nouvelle fois fait dans l’esquive. Invité, lundi, à l’émission « 90 dakika Kora » de d’Al Hayat-TV, animée par Aissa Madani avec la participation de Maamar Djebbour et Nazim Bessol, l’ancien président, «débarqué» de la Ligue de Football Professionnel (LFP) par la Fédération algérienne de football (FAF), pour mauvaise gestion, a décommandé à la dernière minute sa participation. La cause serait, semble-t-il, la participation de notre journaliste, Nazim Bessol, de retour de Yaoundé, et sa présence sur le plateau-TV.

De ce fait, iI ne s’agit nullement d’une première dérobade de Mahfoud Kerbadj. Il avait adopté le même comportent avec la chaîne Ennahar-TV, il y a de cela quelques mois, lorsqu’il
avait appris que le journaliste de Botola devait prendre part à l’émission. Faut-il croire à une coïncidence ou bien que Mahfoud Kerbadj est allergique au débat contradictoire ? Est-il rancunier à la suite des révélations publiées par Botola sur sa gestion financière de la LFP et celle de son homme à tout faire, Faouzi Guellil, qui ont poussé la Fédération à installer un directoire ? Pourtant, il n’y a pas eu de mise au point. Pour les spécialistes qui l’ont côtoyé, l’ex-président de la LFP, préfère les plateaux balisés et la discussion à sens unique, au jeu de questions-réponses sur les sujets qui l’ont mené à être banni du football, en attendant peut-être une sanction sportive, puisque toutes les juridictions qu’il a saisies l’ont débouté !

LAFORDASSE

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité