AlgerieLes Infos

ALG : Kerbadj en flagrant délit de bidonnage

-AB.

L’ancien président de la Ligue de Football Professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj, chassé pour mauvaise gestion, est prêt à tout pour dénigrer le travail et les réalisations de la Fédération algérienne de football, présidée par Kheireddine Zetchi. Celui dont les dépassements au niveau de la LFP, devraient relever du pénale, n’hésite pas à venir raconter devant des millions d’algériens, toutes sortes de contre vérité. La dernière en date, relevée par Botola, remonte à jeudi, sur le plateau de la chaîne Ennahar. Toute honte bue, Mahfoud Kerbadj, devant les réponses sans ambages de notre confrère, Tarek Gadri, a choisi la voix du mensonge en affirmant que la rénovation de l’hôtel de l’équipe nationale à Sidi Moussa, selon les standards d’un 4*, « remontait à l’époque de Mohamed Raouraoua ». Or, a moins de tout mélanger, celui qui espère se présenter à la présidence de la FAF fait preuve d’une grande légèreté dans sa déclaration. Aucun chantier n’avait été décidé ou enclenché par son mentor, Mohamed Raouraoua, si ce n’est celui du «grand» hôtel, un projet annulé par le nouveau Bureau fédéral et dont l’étude a coûté la coquette somme de 1 million de dollars, nous dit-on. Mieux, l’hôtel des fennecs a servi de lieu d’hébergement aux membres du BF, différentes sélections hors équipe A, jusqu’au lancement des travaux, après présentation du projet au Bureau fédéral ! DÉSINTOX La FAF est en droit de réclamer sa subvention !

-AB.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité