FIFALes InfosMondial/CAN

ALG : Infantino à l’écoute de Zetchi

BN

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, s’est entretenu avec les principaux responsables de la partie francophone de la CAF et son président, Ahmad Ahmad. Une réunion par visioconférence (Zoom) à laquelle était convié le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, aux côtés des membres du Conseil de la FIFA et du Comex CAF : le Tunisien Tarek Bouchamaoui, l’Égyptien Hani Abu Rida, le deuxième vice-président de la CAF, le Marocain Fawzi Lekjaa et Ahmed Yahia, membre du Comex CAF et président de la Fédération mauritanienne de football.

Officiellement, il s’agissait, pour le patron du football mondial, de faire le point sur l’impact de la Covid-19 sur le continent. Le président de la FAF, a pris la parole en premier, selon l’ordre alphabétique par pays, et fait un bref exposé de la situation en Algérie et des dernières décisions du BF. Mais très vite la réunion a tourné autour de la procédure pénale, ouverte par le parquet Suisse contre Gianni Infantino soupçonné de collusion avec le Procureur général, Michael Lauber, dans le cadre des affaires de corruptiontouchant l’instance internationale.

La FIFA avait réagi et dénoncé une « situation grotesque » avant de préciser que Gianni Infantino continuerait « d’exercer pleinement ses fonctions […] et d’assumer ses responsabilités. Il va continuer d’apporter sa coopération aux autorités en Suisse et dans le monde entier, comme il s’y est toujours tenu.» L’ensemble des participants ont apporté leur soutien, au président de la FIFA.

Mme Fatma Samoura, secrétaire générale, Mattias Grafstrom, secrétaire-adjoint et Veron Mosengo-Omba, directeur régional de la Division des associations membres Afrique et Caraïbes ont également participé à cette réunion.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité