Eco/MediaMEDIAS

ALG : Fiston a-t-il fui l’Algérie à cause d’une Burundaise  ?

Red - Botola

Alors que la date FIFA ne commence que le 27 mai, l’attaquant de la JS Kabylie, Abdul Razzak Fiston, a quitté le club jeudi dernier au moment où ce dernier s’apprêtait à disputer dimanche, le match le plus important de la saison face au CA Bordj Bou-Arréridj pour le compte de la dernière journée de L1. Selon le club, le joueur a officiellement rejoint sa sélection nationale, le Burundi, qui a entamé le stage de préparation pour la Coupe d’Afrique des Nations. Simplement, sa libération a laissé beaucoup de zones d’ombre. Personne n’arrive à expliquer, la libération précoce de l’attaquant et encore moins son coach, Franck Dumas, qui ne semblait pas du tout être au courant.

Selon des indiscrétions recueillies par le bihebdomaire algérie BOTOLA, une femme portant le nom de Onette Churweryimana de nationalité burundaise et qui prétend être la femme du numéro 10 de la JSK est à l’origine de ce départ précipité de l’international Burundais. Elle s’est présentée au siège du club avec une décision de justice exécutoire. Elle exige le paiement de la pension alimentaire pour un enfant handicapé qu’elle prétend être celui du joueur de la JSK et voulait à tout prix rencontrer ce dernier pour mettre les choses au clair. Elle accuse Fiston d’avoir fourni un faux document présentant sa compagne qu’il a fait venir du Burundi comme étant son épouse, un faux qui aurait fait paniquer le joueur qui a décidé de prendre la poudre d’escampette de peur d’être arrêté au niveau de la police des frontières.

Ainsi, toujours selon des indiscrétions, la dame a passé une bonne partie de la journée avec le secrétaire général de la JSK jeudi, alors qu’elle devait prendre le même vol que Fiston en direction de Dubai. Elle aurait été retenue avec la promesse de voir le joueur débarquer avec l’argent qu’elle réclame. Mais il ne s’agissait là que d’une manoeuvre destinée à l’empêcher d’arriver à temps pour son vol, le temps que l’attaquant de la JS Kabylie embarque en direction des Emirats.  Ainsi, elle ne pouvait rencontrer Fiston, elle est restée bloquée en Algérie, sans pouvoir s’acquitter des frais d’hébergement d’hôtel ni payer la pénalité pour changer son billet du retour dans son pays. Pour rappel, Fiston devrait affronter l’Algérie avec l’équipe du Burundi le 11 juin prochain au Qatar en match amical.

Tags
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité