AlgerieLes Infos

ALG : Rooney seme la zizanie

-DjO.

L’affaire du vrai faux Rooney va certainement continuer à faire couler de l’encre. Le MC Alger accuse les instances qui gèrent le football national d’avoir failli à sa mission et de ne pas avoir pris le soin de statuer sur un cas qui est pourtant limpide. Les dirigeants du Mouloudia estiment que le document de la Fecafoot, qui affirme que le papier présenté par le joueur camerounais, Rooney, devait suffire pour annuler sa licence. «La direction du club, qui avait demandé un document confirmant le statut d’international du joueur, s’est étonnée que les informations étaient fausses. Elle a, alors, entamé la procédure, conformément à la loi, pour l’annulation de sa licence et à intenter une action en justice contre le contrevenant», lit-on entre autres dans le communiqué du MCA.

La direction du club accuse la Ligue d’avoir commis une erreur fatale en procédant à la qualification du joueur sans s’assurer de l’exactitude des informations contenues dans son document. Pour sa part, la Fédération algérienne de football (FAF) a rappelé qu’elle n’était ni elle ni la Ligue à la table des négociations au moment de la signature du joueur camerounais qui a bénéficié d’une offre salariale incroyable de la part de Sonatrach et d’un contrat pour trois saisons. La Fédération est allée encore plus loin en affirmant que «ni la FAF ni la Ligue n’ont acheté un nouveau contrat de joueur étranger avec de l’argent Sonatrach avant même que celui de Rooney ne soit officiellement résilié». Une chose est sûre, l’affaire ne va pas s’arrêter là.

-DjO.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité