ARABIE SAOUDITELes InfosMonde Arabe

ALG : Le transfert de Benlamri à Al-Shabab à la loupe

ABL

Le transfert de Djamel Benlamri en 2016 à Al Shabab (Arabie Saoudite) ferait l’objet d’une enquête du parquet de Sétif. Devant l’absence de traçabilité de l’argent ( 330 000 euros) du transfert du défenseur international de Lyon et Benlamri de celui de l’international centrafricain Eudes Dagoulou qui avait rejoint Al Wahda (Arabie Saoudite), le procureur général près le tribunal de Sétif a convoqué plusieurs anciens dirigeants durant l’époque où le club sétifien était présidée par Hassan Hamar.

D’après des sources concordantes dans les bilans financiers des dernières années, les rentrées d’argent de ces deux transferts vers l’Arabie Saoudite n’ont jamais été comptabilisées, alors que les deux joueurs ont été cédés pour un montant global de 330.000 euros (250.000 pour l’un et 80.000 euros pour l’autre). L’affaire est dans sa phase d’instruction, et la justice aura à comprendre quelles sont les raisons qui ont poussé que les bilans financiers ont été certifiés par le commissaire aux comptes en dépit d’irrégularités flagrantes. A moins que cette affaire soit enterrée.

 

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité