Eco/MediaLes InfosMEDIAS

ALG : C’est plus comme avant !

YANIS B

Ça ne marche plus comme ça avec la FAF et les Ligues, en Algérie. Elles ont repris le pouvoir que les Issabistes leur avaient confisqué. Leurs politiques ne se font plus chez les Haddad et autres oligarques, mais à Dely Brahim. Le président de l’instance fédérale et le Bureau Fédéral, qui ont désormais la confiance des autorités du pays pour mener à bien les réformes nécessaires au développement du football, ne se laissent guère intimider.

Les quelques présidents de clubs qui jouent aux trublions, continuent à pratiquer la politique de la pression et du blocage. Ils sont dans la contestation permanente pour détourner l’attention de leurs supporters sur les vrais problèmes de leurs clubs, dont la catastrophique gestion financière (plus de 2000 milliards de dettes selon les derniers chiffres de la DNCG). Les actionnaires à 100 000 dinars, incapables de sortir leurs chéquiers depuis plusieurs années, vivent au crochet de l’Etat. Plus encore, ils ne cherchent pas à ouvrir le capital.

Les décisions les plus logiques sont continuellement critiquées et donnent lieu à des interventions ubuesques sur des plateaux-TV ou sur les colonnes des journaux. Ces derniers agissent non par réflexion, mais par réflexe, non pour informer mais pour prendre résolument parti, sans donner l’avis de l’autre partie incriminée. Cela s’appelle de la désinformation et au pire de l’amateurisme à bon marché.

On assiste, alors que les membres de l’Assemblée Générale de la FAF ont tranché lors de la consultation par écrit sur l’application du nouveau système pyramidal, à des interventions saugrenues. Les gros titres parlent de sit-in au niveau du siège de la FAF, des demandes pour un arbitrage du MJS… Bref, les trublions cherchent à stopper par tous les moyens la marche en avant de notre football, entamée au pas de charge par le président Zetchi. Ils n’y arriveront pas, parce qu’ils brassent que du vent.

YANIS B

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité