Euro/AfriqueFRANCE

ALG : Bensebaïni entre dans la légende de la Coupe de France

Red - AB

L’académicien du Paradou, l’international algérien Ramy Bensebaïni est entré dans la légende de la Coupe de France après la victoire en finale de son club, le Stade Rennais devant le Paris SG (2-2 après prolongation puis 6-5 aux Tab). Il rejoint ses compatriotes Brahimi Saïd et Bouchouk (Toulouse), Les frères Bouchache (Le Havre), Salem Mohamed (Sedan) ou encore  Rachid Mekhloufi (Saint Etienne). Après une première occasion pour Neymar (2e), Dani Alves ouvre le score d’une délicieuse reprise de volée (13e). Kylian Mbappé bute sur Thomas Koubek, et ce ne sera pas la seule fois (15e), mais Neymar fait donc rapidement le break d’un subtil lob (0-2, 23e).

En fin de première période, dans la même minute, M’Baye Niang trouve le poteau et Julian Draxler manque à son tour le 3-0 (38e). C’est finalement Presnel Kimpembe qui relance tout, en trompant son propre gardien avant la pause (1-2, 40e). Koubek a su préserver l’espoir, avant de rentrer au vestiaire, à nouveau devant Kylian Mbappé (45e+1) puis Dani Alves (45e+3). Le champion du monde, Mbappé finit par péter un plomb à la 118e minute, il lacère le genou de Damien Da Silva et reçoit un rouge incontestable. Et Christopher Nkunku, après 11 réussites aux tirs au but, tire au-dessus. Rennes remporte son premier trophée depuis 1971. A signaler que l’autre international algérien Zeffane qui figurait dans l’effectif du Stade Rennais est resté sur la banc. 

 

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité