Eco/MediaLes InfosMEDIAS

ALG : Belmadi, la cible des issabistes

YANIS. B

Croyant s’être débarrassé du président de la FAF, Zetchi Kheireddine qui a annoncé son départ à la fin de son premier mandat à la tête du football national, les issabistes (ndlr- la bande de brigands qui a pillé le pays durant deux décennies et dont la moitié sont en prison) s’attaquent au sélectionneur national Djamel Belmadi. Le coup d’envoi de la campagne de déstabilisation a été donnée, comme toujours, par la même chaîne de TV privée connue pour accueillir et encourager des charlatans sur son plateau. Une chaîne qui sait que ses jours sont comptés et qui pratique la politique du chaos pour ensuite jouer à la victimlisation. Elle reproche à Djamel Belmadi avec des arguments diffamatoires et fallacieux d’avoir engagé comme sélectionneur de l’équipe nationale A’, l’ex-capitaine des Verts, Madjid Bougherra. Pire encore, elle appelle à la division entre les algériens. A défaut d’une réaction des autorités, ce sont les réseaux sociaux qui dénoncent avec la plus grande rigueur, la chaîne privée.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité