AlgerieCAN 2021Les Infos

ALG : Belmadi : «Je pense déjà à mars»

-DjO.

Djamel Belmadi, le coach des Champions d’Afrique, a dressé un bilan après la qualification de l’équipe d’Algérie à la phase finale de la CAN-2021, prévue en janvier 2022. Belmadi est revenu sur la difficulté des matches joués en Afrique et leurs caractéristiques. «Jouer à 15 heures, ce n’est pas courant pour nous. Les conditions, comme la chaleur, la pelouse et même l’arbitrage, il faudra les prendre en considération. Le combat physique… ce sont les aléas des matches que l’on joue en Afrique, mais nous devons nous y adapter», a fait savoir le coach des Verts.

Le sélectionneur national a tenté d’expliquer le fléchissement de son équipe, alors qu’elle avait le match en main. «A 2-0, c’était le score parfait jusqu’à ce qu’ils inscrivent le but avant la mi-temps, qui nous a fait mal et a fait revenir les joueurs adverses dans le match. La deuxième mi-temps ressemble à celle que nous avons réalisée à Alger. Certes, nous avons été plus solides, mais nous avons encore lâché sur un coup de pied arrêté avec peut-être Raïs un petit peu malheureux dans l’action qui n’a pas l’air d’être très dangereuse. Je ne pense que nous méritions ce sort. Nous avons une petite amertume, qui est légitime. Avoir ce sentiment est une bonne chose car c’est la preuve que nous ne voulons plus nous satisfaire des matches nuls, plus encaisser de buts. Nous voulons être solides et gagner tous nos matches» a indiqué l’ancien capitaine des Verts

Le sélectionneur des Verts se projette déjà vers les deux prochains rendez-vous du mois de mars 2021, même si l’équipe est déjà qualifiée pour la CAN. «Avant les deux matches de ces éliminatoires de la CAN-2021, j’avais déjà en tête les plans, A et B, en fonction des résultats. Je vais miser sur les joueurs qui jouent le moins en sélection au mois de mars. Donner des matches complets à Saïd Benrahma, Adam Ounas, Mehdi Zerkane, Farid Boulaya, Haris Belkabla… D’ici là, j’espère le retour de Hicham Boudaoui, donner du temps de jeu à Youcef Atal, Youcef Belaïli pour les remettre dans le wagon. Il y a aussi d’autres jeunes joueurs, à l’image de Medioub, qui avait manqué ce regroupement à cause d’un mal au dos. J’espère qu’il s’en remettra. D’autres joueurs seront suivis et que nous allons visionner aux Pays-Bas, au Portugal. Il ne faut pas oublier que Rami Bensebaïni sera suspendu pour le match de la 5e journée en raison de cumul de cartons», a-t-il conclu.

-DjO.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité