AfriqueAlgerieLes Infos

ALG : Belmadi écorche Aouar

-DjO.

«Aouar a toujours rêvé en bleu», c’est par ces termes que le sélectionneur algérien a voulu clore le débat sur le milieu de terrain de l’équipe de France, Houssam Aouar. Même si aucune question n’a été posée sur le sujet, Djamel Belmadi n’a pas hésité à en parler, histoire de clore définitivement ce volet. Le coach national s’est dit outré par certaines interventions concernant le cas Aouar. Pour la première fois, il a été clair. «Concernant le dossier Aouar, j’étais clair. J’avais expliqué que le travail a été fait. Je ne peux pas être plus clair que cela. Les gens ne comprennent pas ou ne veulent pas comprendre que nous avons tout fait et je ne veux pas rentrer dans les détails. Aouar avait tranché depuis très longtemps. Cependant, je ne devais pas le crier sur tous les toits. Ces joueurs ont des familles et je ne veux pas les mettre en difficulté. Je ne pouvais pas envoyer une convocation à un joueur sans qu’il change de nationalité sportive. S’il avait décidé de changer de nationalité sportive, je l’aurai mis sur ma tête, mais ce n’est pas le cas. Ces jeunes, comme Aouar, adorent les réseaux sociaux, et aiment bien ce qu’on dit sur eux. Je sais qu’il va voir ce que je dis sur lui. J’ai travaillé en silence sur le dossier pour ne pas lui causer des problèmes. Je suis entré en contact avec Aouar dès ma prise de fonctions, mais ça se trouve que le joueur a toujours rêvé en bleu», a-t-il indiqué avant d’aborder les autres joueurs qui sont en sélection jeune de France. «Pour ramener Gouiri, AïtNouri ou Cherki, il faut qu’ils prennent une feuille et aillent changer de nationalité sportive. Pour le moment, personne ne l’a fait», clair, net et précis.

-DjO.

 

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité