AfriqueCAFLes Infos

AFR : Le communiqué hilarant de la CAF

ABL

« Notre maison brûle et nous regardons ailleurs » avait lancé l’ancien président français Jacques Chirac lors de son discours devant l’assemblée plénière du IVe Sommet de laTerre le 2 septembre 2002 à Johannesburg, en Afrique du Sud. Une phrase devenue culte et qui semble inspirer la CAF ou plus exactement l’auteur du communiqué de presse hilarant de l’instance et validé par Hedi Hamel. A court d’argument face à l’ampleur de la catastrophe, la CAF a choisi de montrer les muscles et menace les « auteurs d’allégations mensongères et non fondées qui circulent depuis quelques jours dans la presse et sur les réseaux sociaux.» Les spin doctor d’Ahmad Ahmad, à leur tête, le franco-algérien Hedi Hamel, continuent de ridiculiser leur patron en optant pour la politique de l’autruche. Alors que des médias aussi sérieux que le New York Times, BBC, Botola, RFI… rapportent des faits et des soupçons de corruption et de détournement, aujourd’hui actés par un cabinet d’audit PWC qui certifie entre autres les comptes de la FIFA, la CAF comme à son habitude, évoque un soi-disant « processus de réformes». Juste hilarant !

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité