AfriqueLes Infos

ACNOA : Les SG des Comités olympiques tournent le dos à Berraf

YANIS B

Lors du séminaire des secrétaires généraux des Comités nationaux olympiques d’Afrique au Zanzibar (Tanzanie), la sortie du président de l’ACNOA, Mustapha Berraf a tourné au ridicule. Il a quitté ce pays sans vote de confiance et sans le soutien des participants. En campagne électorale pour un autre mandat, il avait demandé à ses partisans de proposer une motion de soutien qui lui a été refusée. Ainsi, une nouvelle fois, la même stratégie de Tokyo de novembre 2018 de son mentor (aujourd’hui écarté) le général Palenfo, n’a pas fonctionné. Les secrétaires généraux n’ont pas cautionné, ce qui s’apparentait à un putsch contre leurs présidents et montraient qu’ils s’intéressaient de plus près à la gestion de l’ACNOA et non aux cadeaux, tels que les téléphones portables, les dattes et les billets de 100 dollars comme caution.

Le président de l’ACNOA qui a cautionné lors des Jeux africains organisés au Maroc, un hymne en hommage à la marche verte (sans aucun respect pour la Charte olympique) a passé les deux premières heures du séminaire de Zanzibar à tenter de justifier, sans résultat, la crise actuelle de l’institution continentale. Ses explications n’ont pas convaincu et pour montrer leur profond désaccord, les secrétaires généraux ont bel et bien rejeté la motion de soutien. Un acte fort contredisant totalement la version de Madame Soleil qui loue : « La bonne gouvernance votée à l’unanimité par les 54 secrétaires généraux olympiques réunis à Zanzibar les 17 et 18 novembre 2019». En fait, ces guillemets sont une Fake news à consommer seulement en Algérie. Selon nos informations le président de l’ACNOA, découragé, affaibli et physiquement handicapé, a quitté la salle pendant que le ministre tanzanien du Tourisme prononçait son discours et aurait même dû écourter son séjour. Zanzibar a certainement marqué un tournant dans l’histoire de l’ACNOA, le début de la fin de Mustapha Berraf qui a trop valsé avec le vent.

YANIS B.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité