Eco/MediaLes InfosMEDIAS

ALG : 2 journalistes sportifs condamnés pour diffamation en Algérie

ABL

La Fédération algérienne de football a annoncé sur son site Fafdz qu’elle a gagné deux procès pour diffamation contre deux journalistes de la presse nationale, sans les nommer. On croit que l’un est de la presse écrite, l’autre de la presse-TV. Le premier condamné à 50 000 DA d’amende, soit le maximum pour des journalistes présents à l’audience, et le second à deux mois ferme et à 50 000 DA car étant absent à l’audience. La FAF se félicite que la justice algérienne ait rendu un verdict juste et équitable et rappelle qu’elle poursuivra toute personne ou organe n’ayant pas respecté les règles de déontologie et les pratiques saines du journalisme.
Selon FAFdz, depuis « l’élection du nouveau bureau fédéral le 20 mars 2017, la FAF, son président et certains de ses membres, ont souvent fait l’objet d’attaques frontales et de viles diffamations pour servir des intérêts, certains occultes mais d’autres bien connus par l’opinion sportive (…) Même le mouvement du Hirak a été utilisé par certains clans hostiles à la FAF pour la déstabiliser et l’affaiblir devant l’opinion en associant par exemple et de manière abjecte le nom de son président à des affaires de corruption et à la Issaba, sans mesurer les conséquences de telles accusations ou insinuations à tort sur l’intégrité morale des personnes attaquées et de leurs familles.On ne sait pas si les deux journalistes ont fait appel. Par ailleurs, Trois autres affaires sont en cours, alors que les affaires de cybercriminalité sont en cours d’instruction auprès des services de la sûreté nationale sur instruction du procureur général

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité