AlgerieLes Infos

ALG : NA Hussein Dey, un club otage d’un sénateur-milliardaire (ABL)

ABL

En Algérie, un sénateur- milliardaire, issu de la Issaba, Bachir Ould Zmirli, a pris en otage, un club algérois, le NA Husseïn-Dey. Ancien vice-président de la FAF, il n’a pas payé ses joueurs depuis six mois et attend les subventions de l’Etat. Les joueurs sont en grève depuis une semaine et ne comptent pas arrêter leur mouvement, surtout que la direction n’a proposé aucune solution à leur problème.

Selon le bi-hebdo, les hommes du coach Billal Dziri ont décidé de débrayer en ne voyant rien venir depuis plus de six mois. Ils avaient enclenché un premier mouvement de grève, ils ont décidé de passer à l’acte une nouvelle fois, car estimant qu’ils ne peuvent vivre sans le sou, eux qui restent des soutiens de famille et ont besoin d’être payés. Les joueurs affirment qu’ils étaient choqués de la réaction de Bachir Ould Zemirli qui leur avait répondu qu’il n’avait pas d’argent pour les payer.

Les Nahdistes et surtout ceux de l’intérieur du pays sont livrés à eux-mêmes en plein Ramadhan, car non seulement ils ne sont pas payés, mais ils ne trouvent pas aussi de quoi manger car la direction n’a pas prévu des repas d’Iftar pour eux. Plus grave, certains se sont vu intimer l’ordre de quitter leur appartement car n’ayant pas payé le loyer.

Selon le site MediaPart, Bachir Ould Zmirli et son frère Mahfoud, ont acheté des hôtels ou des biens immobiliers en France à Paris sans justifier la provenance des fonds avec lesquels ces acquisitions ont été financées. Ils posséderaient également une TV-privée en Algérie.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité