AfriqueCAFLes Infos

CAF : La fausse rebellion de Waberi

ABL

Le président de la fédération djiboutienne de football et membre coopté du comité exécutif de la CAF, Souleiman Waberi Hassan, président de la commission d’arbitrage de la CAF, menace de rendre son tablier. La cause ? les changements que compte opérer le gestionnaire de la CAF, Ahmad Ahmad à la tête des commissions et notamment celle de l’arbitrage. Dans une lettre adressée à son patron ainsi que 20 autres membres du comité exécutif de la CAF, Waberi, s’insurge contre le « point 7 du projet de résolution de réforme de l’arbitrage » de l’ordre du jour de la prochaine réunion du Comex prévue jeudi en marge de la CAN U23, qui aura lieu au Caire. «Je voulais attirer votre attention sur le fait que, jusqu’à présent, ni le commission des arbitres de la CAF, qui est légalement responsable de toutes les questions liées à l’arbitrage, ni moi-même, l’actuel président, n’a été associé au développement ou la conception d’un tel projet de réforme. » écrit Waberi. Et de poursuivre « J’ai déjà informé le président et les membres de l’exécutif de la CAF que je quitterai la présidence du Comité des arbitres si ce projet de réforme ne passe pas par la procédure légale pour arriver au tableau du comité exécutif. Il est inconcevable que l’avenir de l’arbitrage… soit traité de cette façon. Cela est contraire à la mission que nos associations membres nous ont confiée », prévient le Djiboutien. Rappelons que le Libérien Hassan Mussa Bility, avait quitté la présidence de la commission d’organisation du CHAN en début d’année après avoir dénoncé une gestion unilatérale de la CAF, par d’Ahmad Ahmad. L’ex-candidat à la présidence de la FIFA, seul membre du Comex à s’être publiquement opposé à l’arrivée de Fatma Samoura à la CAF en tant que délégué générale de la FIFA en Afrique et a contesté cette nomination auprès du TAS de Laussane. Depuis, il a été suspendu 10 ans par la FIFA, alors que sa requête est toujours à l’étude sur les bords du lac Leman.

Avec insideworldfootball

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité