Les InfosQatar 2022

Qatar 2022 : Cafu et Belmadi sur la même longueur d’onde

Le double champion du Monde (1994 et 2002), brésilien Cafu, ex-capitaine de la Seleçao estime que la Coupe du Monde 2022 au Qatar sera « unique ». Elle « sera unique à bien des égards. Ce sera le premier tournoi dans un pays arabe. Organisée dans un périmètre  plus restrein, les stades, les équipes et les supporters seront plus proches les uns des autres que jamais auparavant. Les visiteurs rejoindront les lieux de toutes les célébrations, avec de courts trajets entre les matches, aucun trajet aérien et le confort d’une infrastructure incroyable en préparation. Ce sera fantastique! » estime l’ancien latéral du Milan. Le Pendolino, comme aimaient l’appelé le supporters italiens en référence au train du pays estime que le climat longtemps décrié ne posera pas de problème « En plus du climat – qui, je le sais, atteindra les 25 ° C à cette période de l’année et qui conviendra parfaitement pour jouer et regarder le football -, je pense que les fans apprécieront quelque chose de tout à fait unique en 2022 » poursuit le brésilien. Une affirmation confirmée par le sélectionneur algérien, Djamel Belmadi, champion d’Afrique en titre, en conférence de presse mardi dernier. « La prochaine Coupe du monde ? je suis quasi certain, en toute objectivité, qu’on va avoir une coupe du monde magnifique. Une Coupe du monde très moderne ou rien ne manquera et il n y aura pas de souci de température parce que les stades seront climatisé mais ils n’auront pas à allumer la climatisation. En décembre il fait presque froid le soir. Ça sera des conditions idéales pour une Coupe du monde avec des températures plus froides qu’en Russie 2018, par exemple. Sur ça il n’y aura pas de problème, il aura des stades extraordinaires et il y’aura tout pour faire une belle Coupe du monde. » explique Djamel Belmadi.

Tags
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité