AfriqueGUINEELes Infos

GUI : L’Algérien Kamel Djabour parmi les «17»  pour le Syli

ABL

Le technicien algérien Kamel Djabour (ex-Congo) a été retenu dans la short-liste élargie à 17 candidats pour le poste de sélectionneur du Syli National de Guinée, en remplacement au Belge Paul But, limogé, après la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2019) en Egypte. On y retrouve également deux autres techniciens africains de premier plan : Florent Ibenge, qui a récemment démissionné de son poste de sélectionneur de la RDC après 5 ans de bons et loyaux services, mais aussi François Zahoui, finaliste de la CAN 2012 avec la Côte d’Ivoire et actuellement en poste au Niger, sans oublier le local Kanfory Lappé Bangoura, déjà sélectionneur du Syli National entre 2016 et 2018.  La durée du contrat sera de trois (3) ans, après une évaluation des objectifs au bout de deux (2) ans.

La Fédération guinéenne de football (Féguifoot) avait décidé d’annuler la première Short-Liste de cinq postulants au poste de sélectionneur, désavouant sa direction technique, et avait décidé d’installer une nouvelle commission et rouvrir la short-liste de candidature. La décision avait été motivée par le fait que le travail de présélection effectué par les services de la Féguifoot aurait été jugé trop bâclé, annonçant du coup la mise en place une nouvelle commission qui devait apprécier et sélectionner les meilleures candidatures.

Parmi les postulants européens , un nom se détache : celui de Claudio Ranieri ! A 67 ans, l’ancien entraîneur de Chelsea, la Juve, l’Inter, Monaco, Leicester ou encore Nantes postule à une première expérience africaine. L’Italien est libre depuis son départ de l’AS Rome l’été dernier, mais le dossier risque de buter financièrement. L’Etat guinéen a en effet indiqué à la Fédération qu’il ne déboursera pas plus de 30 000 euros mensuels pour payer le futur sélectionneur (soit le salaire du précédent coach, Paul Put). Les profils de Georges Leekens (ex-Algérie et Tunisie), Paulo Duarte (ex-Gabon et Burkina Faso) ou encore de Raoul Savoy (ex-Centrafrique et Gambie),  pourraient également séduire les dirigeants

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité