Eco/MediaLes InfosMEDIAS

ALG : La tentation du diable et les pitreries médiatiques

Red - Ahmed Bessol Lahouari

Les rumeurs sur une éventuelle démission du président de la FAF, Zetchi Kheireddine continuent de faire le buzz sur la toile mais ce qui est devenu pour beaucoup inacceptable, cette tentation diabolique de jeter aux chiens l’honneur et la dignité des hommes dont le seul « crime » est de réussir en servant la patrie et non de se servir de la patrie. Et ces pitreries médiatiques qui n’en finissent pas notamment dans les tubes cathodiques hors la loi.

Le président de la FAF, Zetchi Kheireddine fait partie de ces hommes qui depuis deux ans, vaille que vaille, transforme en profondeur le football national, évitant jour après jour, les obstacles dressés par ceux qui depuis son arrivée ont perdu leurs privilèges. Vaille que vaille, cet homme démissionne chaque soir et réadhère le lendemain parce qu’il sait qu’il a mis le football national sur le chemin de la réussite et craint de le voir détourner vers d’autres objectifs mercantiles.

Zetchi est un winner. Qui pourra dire le contraire ? Son parcours est marqué du sceau de la respectabilité et de l’honnêteté. Il ne vient pas de nulle part. Universitaire, il est patron d’une entreprise familiale qui a fait fortune dans la faïencerie et la céramique. Il n’a jamais fait partie du FCE ou de la « bande ». Ce sont ses compétences qui l’ont conduit à la tête de la FAF. Et rien d’autre.

Plus encore, c’est sa passion qui l’a poussé à la création de l’Académie «El Ankaouia », devenue la plus performante d’Afrique et une des meilleures au monde. Elle a donné trois champions d’Afrique en l’espace d’une décennie. Qui a fait mieux ? C’est un enfant du peuple, comme il l’a déclaré dernièrement qui a fait sortir d’autres enfants du peuple, tout un peuple, la fierté retrouvée, dans les rues de notre merveilleux pays. Voilà pourquoi en somme, Zetchi, le winner, mérite un wissam en or.

AHMED BESSOL LAHOUARI

LE + D’INFOS
Pour couper court à toutes les fake news des coalisés qui circulent, on croit savoir que le président de la FAF, Zetchi Kheireddine n’a nullement l’intention de démissionner et que si démission, il y a, elle sera faite devant le Bureau fédéral et les médias seront avertis par un communiqué. Qu’on se le dise.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité